Fief de la Maison Beldack
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Qu'est-ce que la Maison Beldack ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lhanna Beldack
Admin
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 18

MessageSujet: Qu'est-ce que la Maison Beldack ?   Ven 14 Juil - 15:59

Maison Beldack

Introduction

Oui, avant de vous décider à nous rejoindre, il est important pour vous de savoir vers quel projet vous engager. Ou alors, peut-être cherchez-vous tout simplement des renseignements concernant notre guilde sans pour autant vouloir nous rejoindre ? Dans les deux cas, ces informations ci-dessous vous seront plus qu'utiles.

Histoire

Bien avant le début de la Première guerre, la famille Beldack était en proie à l'extinction, deux survivants de cette famille restaient debout : Arn et Derek Beldack, deux frères. À cette époque, cette famille était encore éloignée de la noblesse, mais les deux frères Beldack avaient bien l'intention de mettre en valeur cette famille, de l'élever jusqu'à un piédestal d'importance. Au début, les deux frères se contentaient de travailler en tant que mercenaires au service du royaume de Lordaeron, éliminant les groupes de bandits tout en empochant une récompense à la hauteur de la menace que représentaient ces malandrins. Les fortunes acquises servaient d'investissement afin de construire un quartier-général propre à cette famille cherchant à fonder leur propre armée privée afin de protéger le royaume à leur manière. Cette évolution faisait son succès, le petit quartier-général commençait d'une simple structure de bois ressemblant à une cabane jusqu'à une ferme.

L'extension du quartier-général évoluait en même temps que la famille même, Arn commençait déjà à se préoccuper de sa future descendance qui ne tarda pas à apparaître, ses fils faisaient eux-aussi la fierté de la famille; chacun plus ou moins à sa manière.

Jusqu'à l'arrivée de la Première Guerre, le débarquement de la Horde noire de Draenor par la Porte des Ténèbres, s'attaquant au Royaume de Hurlevent. Devant cette menace, la famille Beldack ne recula devant rien pour s'opposer à l'invasion, ils ont alors rassemblés un maximum de volontaires, les entraînant au combat avant de se lancer à la défense du Royaume de Hurlevent. Mais l'essor de la Horde noire était beaucoup trop importante, un seul royaume humain ne suffisait plus à contenir la menace, pendant le siège de Hurlevent par la Horde noire, l'armée des Beldack menaient un assaut fulgurant sur la Porte des Ténèbres, tentant de faire obstacle aux renforts orcs de la Horde afin de laisser le répit nécessaire à Hurlevent pour défendre la capitale. Mais ils n'étaient qu'une poignée d'à peine une cinquantaine de combattants face à des centaines d'orcs, l'assaut n'avait aucune chance de succès. L'armée des Beldack s'est alors repliée, il ne restait que dix combattants survivants. Mais le Royaume de Lordaeron a alors reconnu les efforts des Beldack, et la noblesse décida, afin de récompenser l'ultime sacrifice des Beldack, ayant tout de même fait gagner du temps à Hurlevent malgré son incontournable défaite, d'anoblir cette famille.

Après la chute de Hurlevent, débuta la Seconde Guerre, qui mêla la totalité des Royaumes de l'Est : Humains, nains, haut-elfes, gnomes. La Maison Beldack, qui n'avait pas tardé à fonder une nouvelle armée, joua un rôle dans la défense de Lordaeron, affrontant les troupes de la Horde noire envahissant le Royaume, ils furent constamment présents en première ligne, dans toutes les batailles et conflits mineurs. Mais leur rôle ne s'arrêta pas là, en plus de défendre Lordaeron, ils ont participé à la défense des autres nations, tels que : Stromgarde et Alterac jusqu'à sa trahison. Trahison qui a été sanctionnée par la Grande Alliance, sanction auquel la Maison Beldack n'a pas manqué de participer.

Après quoi la Horde noire a été défaite au Mont Rochenoire, bataille qui a également valu le concours de l'armée des Beldack. Toutes ces implications a su accorder à cette Maison noble le respect non seulement du Royaume de Lordaeron mais également celui des autres nations de la Grande Alliance.

À partir de la Troisième guerre, c'est contre le Fléau mort-vivant qu'il a fallu lutter. Lutte qui provoqua de nombreuses pertes en Lordaeron, pertes comprises tout autant dans la Maison Beldack qui mena cette lutte avec ardeur. Ils sont allés jusqu'à accompagner le Prince Arthas dans son expédition pour le Norfendre. La folie du Prince mena à la mort la majorité des troupes Beldack, seuls les membres de la famille réchappèrent à la menace qu'était devenu Son Altesse à l'inverse des troupes affiliées aux Beldack.

Une fois de retour au Royaume, il était déjà trop tard, le Roi Terenas Menethil a été assassiné par le Prince déchu. La Maison Beldack décida finalement de s'isoler dans leur Fief. Fief qui ne tiendra pas longtemps face à un siège du Fléau qui possédait déjà des troupes presque illimitées, innombrables. La famille s'échappait alors jusqu'aux camps de réfugiés, avant de se disperser dans des objectifs différents, ce jour sonna la division définitive des Beldack.

Suite à la rébellion de Sylvanas qui ne tarda pas à fonder les réprouvés après avoir retrouvé son libre arbitre en tant que morte-vivante, les rebelles gagnaient du terrain face aux Seigneur de l'effroi mais également face au fléau d'Arthas dont le Fief que possédait les morts-vivants du Prince déchu tomba entre les mains de la Reine Banshee.

Une partie de la famille Beldack restaient en Lordaeron afin de lutter contre ce fléau mort-vivant dans l'espoir de retrouver leur royaume d'antan tandis que d'autres s'étaient enfuit vers le royaume en cours de reconstruction qu'était Hurlevent. Chacun d'entre eux menaient sa propre lutte.

Dès l'apparition de Naxxramas, la totalité de la famille se sont de nouveaux unis sous une même bannière afin d'exterminer le fléau de Lordaeron une bonne fois pour toute, ou du moins le repousser afin de l'empêcher de s'étendre au-delà du royaume déchu, jusqu'à la surface de tout Azeroth. Un fils d'Arn, Danell Beldack, mage du Kirin Tor, avait alors périt à l'intérieur de Naxxramas puis fut enterré à proximité du camp du Noroît par les membres de sa famille. Les réprouvés, trouvant son cadavre, l'ont emmenés à Fossoyeuse afin de le réanimer et faire de lui le Seigneur d'une nouvelle Maison Beldack à la solde de la Reine Banshee, la régence du Fief lui fut confiée.

Ce Fief resta alors en possession du mage réprouvé Danell Beldack jusqu'au retour de la Légion ardente sur les Îles brisées, cette nouvelle guerre profita alors à Lhanna Beldack, nièce de ce mage, qui leva secrètement une armée au sein de l'Alliance au nom de la Maison Beldack qu'elle refonda à la solde de l'Alliance afin de reconquérir son Fief au nom de l'Alliance. La reconquête ayant été un succès, la voilà aujourd'hui régente du Fief Beldack au nom de l'Alliance ainsi que Dame de la Maison Beldack, dirigeant sa propre faction au sein de l'Alliance.

Description

La Maison Beldack est aujourd'hui une Maison noble soutenant le coté militaire de l'Alliance et cherchant à reconquérir Lordaeron, ils possèdent une armée en quantité limitée selon leurs moyens et financent également l'effort de guerre de l'Alliance en ce qui concerne leurs principales guerres menées.

Objectif

L'objectif actuel de la Maison Beldack est de s'étendre dans la région d'Andorhal avant de reconquérir au mieux Lordaeron pour le compte de l'Alliance.

Conditions de recrutement

Qu'importe la race où la classe de l'individu cherchant à les rejoindre, celui-ci devra soumettre sa candidature détaillée envers la Maison Beldack, décrivant ses compétences et exprimant ses motivations. Après quoi en cas d'accord de la part des dirigeants de cette Maison Noble, devra être testé sur le terrain, jugeant si celui-ci est apte à rejoindre notre cause.

Assurément... Selon la classe de celui-ci, le postulant risque plus ou moins d'être favorisé ou au contraire être défavorisé, ce qui peu interférer envers la première impression... Beaucoup d'efforts seront attendus de celui-ci si le postulant est défavorisé. Quant au favoritisme, il lui permettrait au contraire de se rapprocher plus simplement des membres de la Maison Beldack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maison-beldack.forumactif.com
 
Qu'est-ce que la Maison Beldack ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pourcentage d'humidité pour une maison
» question visite maison avant signature
» mélange à crêpe maison
» Le Havre. La Maison des arts du récit.
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Maison Beldack :: Ambassade-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: